Prochain concert

Dimanche 31 mars 2019 à 17h
Palais des Congrès Bienne
Stabat Mater de Rossini


Chœur Symphonique
de Bienne
info@choeursymphonique.ch

Requiem en do mineur

Marche funèbre

Luigi Cherubini
(1760 – 1842)


Temple Allemand Bienne
Stadtkirche Biel


Dimanche
26 avril 2015, 17h


Requiem en do mineur
Ce Requiem pour chœur mixte et orchestre fut composé par Cherubini en 1815 et créé le 21 janvier 1816 pour une cérémonie commémorative en l’honneur de Louis XVI guillotiné en 1793. Par la suite, il fut joué de nombreuses fois. Schumann et Beethoven le placent à égale valeur avec le Requiem de Mozart. En 1827, il fut exécuté à la cérémonie funèbre de Beethoven à Vienne.
Ce qui retient l’attention de cette œuvre est l’absence de solistes. Le chœur est sollicité pendant 40 minutes sans interruption.
En 1834, l’œuvre est interdite par l’archevêque de Paris car elle utilise des voix de femmes. Cherubini compose alors en 1836 un second requiem en ré mineur pour chœur d’hommes, requiem qui fut exécuté lors de sa propre cérémonie funèbre.

Requiem c-Moll
König Louis XVIII bestellte das Werk für Trauerfeier vom 21. Januar 1816 zum Gedächnis an Louis XVI, der 1793 unter Guillotine gestorben war.
Es wurde rasch bekannt und oft aufgeführt. Schumann und Beethoven stellten das Werk neben das Requiem von Mozart, und es wurde 1827 an der Trauerfeier für Beethoven in Wien aufgeführt.
Auffällig ist das Fehlen von Solisten. Damit wird der Chor während 40 Minuten ohne Pause gefordert.
1836 äusserte der Erzbischof Bedenken gegen eine Aufführung, weil Frauen im Chor mitwirkten. Darauf schrieb Cherubini ein Requiem für Männerchor und Orchester. Es wurde an seiner eingenen Trauerfeier gesungen.